Avant propos :
Cette série d’articles est déjà parue sur Facebook mais je trouve amusant que vous y retrouviez ma progression “intellectuelle”
Celui-ci est du 20 juin 2014. collier électrique
Vous trouverez en bas d’article mes commentaires actuels.


Ce que les éducateurs « traditionnels » oublient de vous dire – Part 4

LA TECHNOLOGIE EST FORMIDABLE

Dois-je vraiment aborder ici la question du collier électrique ? La technologie vient donc en aide aux chasseurs de dinosaures et les conforter dans leur choix.

Le gars qui a inventé la roue n’avait sûrement pas pensé qu’un jour, on inventerai la machine à écarteler les gens; le gars qui a taillé le premier silex sûrement pas qu’on inventerai la guillotine ; Einstein qu’on en arriverait à la bombe atomique et Edison que son électricité finirait dans une machine pour torturer les gens, puis la gègène recyclée, dans un collier pour chien … mais l’humain est ainsi.

Il était donc normal qu’un jour ce merveilleux outil soit électrifié. Voilà le progrès en mouvement et les industriels se disent «  si y’a des gens pour en acheter, on va le fabriquer. ». Et si vous ne l’achetez pas, on va vous expliquer pourquoi c’est « mieux » selon le bon vieux principe de la pub « nouveau = mieux ».

Voyons cela de plus près. Le collier électrique d’abord, c’est simple. Le chien fait pas ce que tu veux, t’appuie. Le chien fait mal , t’appuie. Il revient pas au rappel, t’appuie. Magique .. magique ?? magique ?? Pourquoi y’en a tant que ca a vendre d’occasion « utilisé une seule fois » sur le bon coin déjà ?

Ben pour une simple raison : Ca fait mal.

Vous allez me dire « C’est fait pour »… Pas faux mais expliquez-moi comment le chien apprend quelque chose ? « Ben par la peur, mon bon monsieur. » Ah oui j’avais oublié la peur est le meilleur moyen d’apprendre. C’est bien connu.J’avais bêtement penser que c’était une méthode d’apprentissage adaptée au problème et à l’individu et de la répétition et donc des erreurs…. Sauf que là, l’erreur coûte cher. La répétition est coûteuse en douleur pour le chien. Sans parler du fait que le chien doit faire l’association entre l’interdit et le coup de jus !! Woah !!

Oui je sais vous allez me dire : “Y’a un bip avant !” … et alors ?? le chien doit comprendre quoi ?? « attention, je vais t’en mettre une dose !! » !! je pense qu’il comprends bien ca mais fait-il la relation avec le rappel (qu’il n’a pas fait) ou avec l’arbre qui est à coté de lui à ce moment-là ? Et si c’est pas un arbre mais un gosse à vélo ? Le chien a besoin de vérifier ce qu’il est en train d’apprendre. Il est donc obligatoire pour lui de vérifier « un certain nombre de fois » que le « bip » sera suivi du coup de jus. Et quelle douleur ! Le chien ne revient pas sereinement vers son maître ! Non il n’a pas compris ce qui se passe et il revient se « protéger » vers son tortionnaire. Ai-je vraiment envie que mon chien revienne vers moi par peur ? Ai-je vraiment envie de créer un apprentissage sur la douleur ?

Surtout qu’il existe des moyens tellement simples de renforcer le rappel et de le rendre efficace en positif.

Heureusement si nous étions sur un débat franco-français, la cause serait entendue, nous sommes encore trop peu nombreux … mais heureusement ce mouvement des positifs envahit le monde entier et qui plus est rapidement. « Pensez autrement » n’est pas l’exclusivité des pays anglo-saxons, nos concitoyens en prennent chaque jour un peu plus conscience. Le nouveau statut de l’animal, le refus d’une chaîne anglaise de distribuer le dernier livre de Cesar Millan, comme l’annulation de sa venue en Suisse, etc … Partout en Europe, les bisounours s’organisent et grâce au nord de l’Europe nous allons renvoyer cet outil au rancard avec les guillotines, gégènes et autres « progrès technologiques » de l’histoire.

Pour gagner du temps, j’avoue de suite avant que vous ne me mettiez le collier « magique » que “Aimé Jacquet est le meilleur entraîneur de foot de tous les temps.” ( Vous noterez mon soin à coller à l’actualité footballistique.)

Merci de m’avoir lu,

Patrick Aufroy – Doggycoach

Rappel : Cette série d’articles est déjà parue sur Facebook mais je trouve amusant que vous y retrouviez ma progression “intellectuelle”
Celui-ci est du 20 juin 2014.collier électrique

Ce que j’en pense en 2019 ?

L’article est dynamique hein ? Incontestablement bien construit et fun … Après sur le fond, je dois dire que je ne partage plus l’enthousiasme de l’époque. Je suis bien plus pessimiste dans ma façon de voir l’évolution des méthodes positives. J’en reparlerai dans les prochains articles à venir.

Patrick Aufroy Doggycoach – 4 janvier 2019

Catégories : Blog

Patrick Aufroy

Éducateur canin, comportementaliste en positif, Homme de terrain j'ai décidé de mettre mes cours en ligne, Cliquez ici pour en savoir plus https://doggycoach.online/tout-savoir-sur-doggycoach

FERMER
FERMER