Avant propos :



Avant propos : Cette sĂ©rie d’articles est dĂ©jĂ  parue sur Facebook mais je trouve amusant que vous y retrouviez ma progression “intellectuelle”
Celui-ci est du 26 novembre 2011.

Avant propos : Cette sĂ©rie d’articles est dĂ©jĂ  parue sur Facebook mais je trouve amusant que vous y retrouviez ma progression “intellectuelle”
Celui-ci est du 26 novembre 2011.

J’ai ressorti mon clicker

Bon depuis un peu plus d’un an que je suis installĂ© comme pro. je ne cliquais plus.

j’ai essayĂ© une fois avec une cliente et puis surveiller le chien, la gestuelle etc … j’ai vite compris que cela demandait une dĂ©synchronisation et un timing qui Ă©taient compliquĂ©s a faire comprendre au tout un chacun.

Et puis lĂ  j’ai le cas d’une chienne agressive par peur a qui je dois redonner confiance et surtout j’ai la chance d’avoir une cliente qui a prĂŞte a investir du temps (et de l’argent) pour rĂ©gler le problème. J’ai rĂ©glĂ© le problème de fugue et d’obĂ©issance de base de son autre chienne donc nous sommes parfaitement en phase sur la mĂ©thode.

Cette petite croisée dobermann de 6 mois a été abandonnée a la SPA a un mois et a été justement recueilli par cette famille immédiatement.

Ils n’intervenaient que comme famille d’accueil temporaire au dĂ©part et finalement elle est toujours lĂ .

Malheureusement la gĂ©nĂ©tique Ă©tant ce qu’elle est, elle a rapidement dĂ©velopper une discrimination envers tout ce qui est Ă©tranger.

Après qu’elle est mordu le vĂ©to, la maitresse a fait appel Ă  moi.

Alors finalement, le clicker c’est comme le vĂ©lo, ça s’oublie pas !:-)

Coupler les signaux d’apaisement et le clicker c’est juste du bonheur.

Au dĂ©but du premier cours j’ai eu le droit aux aboiements et a une superbe crĂŞte de 3 cm de haut !!:-))

A la fin du premier cours, elle se laissait caresser.

Au début du second cours, toujours ambivalente, elle aboyait encore mais avec un appel au jeu, vite fait réprimé par un recul de 2 mètres. 🙂

A la fin du second cours elle est venu me lécher le front plusieurs fois de suite.

Je me suis vraiment régalé à clicker à nouveau.

Rappel : Cette sĂ©rie d’articles est dĂ©jĂ  parue sur Facebook mais je trouve amusant que vous y retrouviez ma progression “intellectuelle”
Celui-ci est du 26 novembre 2011.

Catégories : Blog

Patrick Aufroy

Éducateur canin, comportementaliste en positif, Homme de terrain j'ai décidé de mettre mes cours en ligne, Cliquez ici pour en savoir plus https://doggycoach.online/tout-savoir-sur-doggycoach

FERMER
FERMER