Avant propos :



Avant propos : Cette série d’articles est déjà parue sur Facebook mais je trouve amusant que vous y retrouviez ma progression “intellectuelle”
Celui-ci est du 30 juin 2012. éducation du chiot.
Vous trouverez en bas d’article mes commentaires actuels.

Avant propos : Cette série d’articles est déjà parue sur Facebook mais je trouve amusant que vous y retrouviez ma progression “intellectuelle”
Celui-ci est du 30 juin 2012. éducation du chiot.

Beaucoup de gens ne comprennent pas comment fonctionne le renforcement positif. Pourtant chers « followers » vous le faites chaque jour.

Dans votre fil Facebook apparaît une succession de posts plus ou moins intéressants. Vous faites surement comme moi, vous survoler en diagonale et d’un seul coup vous tombez sur un post qui vous intéresse et vous cliquez sur « j’aime ». Première chose étonnante on dit « cliquer » pour le petit coup d’index sur la souris ou sur la tablette du portable et pour les utilisateurs du clicker ?? ah ben « clicker » aussi !!! Ça se prononce pareil!!:-)

Il rentre dans un cercle vertueux

Quelques minutes ou quelques heures après, celui qui a écrit le post voit que vous et quelques autres ont cliquez sur « j’aime » et il se dit : « ah y’a des gens qui sont intéressés par ce que j’écris, il faut que je continue, que je recommence ». Il cliquant sur « j’aime » vous avez exprimé le fait que cela vous plaisait ( on pourrait même dire que comme c’est un post pris au vol, vous avez fait du shaping en renforçant un comportement non prévu puisque vous ne saviez pas en vous connectant ce que vous alliez y lire). Quand il poste son second post, il rentre dans un cercle vertueux pour peu que quelques uns cliquent encore sur « j’aime », il va poster de plus en plus souvent et sur des sujets similaires. Voilà vous venez de modifier le comportement de celui qui publie exactement comme vous pouvez modifier le comportement de votre chien.

Alors de temps en temps, le post est noyé dans le fil des murs de tout le monde et il y a peu de « j’aime » qui viennent « récompenser » le post en question. Si par bonheur, le post suivant est récompensé de quelques « j’aime » nous avons une récompense aléatoire et la loi de l’apprentissage ou de la modification du comportement est respectée.

Vous voulez une dernière preuve que Mark Zuckerberg a créé avec Facebook, un système amical et positif ?? Il n’y a pas de « j’aime pas » ….. sinon il serait en méthodes traditionnelles.

PS : Bon, je publie un nouvel article deux jours après le précèdent …. j’ai dû me faire cliquez ? Non ??:-))

Patrick Aufroy -DoggyCoach –

Rappel : Cette série d’articles est déjà parue sur Facebook mais je trouve amusant que vous y retrouviez ma progression “intellectuelle”
Celui-ci est du 30 juin 2012.

Ce que j’en pense en 2019 ?

Petit article sympa. Malheureusement Mark Zuckerberg a détruit ce que j’avais écrit à l’époque avec le smiley qui râle.

Faut-il pour autant en déduire qu’il faut désormais sans arrêt choisir entre “j’aime” et “j’aime pas” ? Surement ! L’époque doit aller vite c’est une de ses caractéristiques .. Il faut aussi être polémiste …

Patrick Aufroy Doggycoach – 3 janvier 2019
Catégories : Blog

Patrick Aufroy

Éducateur canin, comportementaliste en positif, Homme de terrain j'ai décidé de mettre mes cours en ligne, Cliquez ici pour en savoir plus https://doggycoach.online/tout-savoir-sur-doggycoach

FERMER
FERMER